Actualité – Air Journal: Ryanair renforce ses bases de Bordeaux et Marseille

這是

Actualité – Air Journal
Un média sur le transport aérien
Ryanair renforce ses bases de Bordeaux et Marseille https://www.air-journal.fr/2019-06-13-ryanair-renforce-ses-bases-de-bordeaux-et-marseille-5213027.html Jun 13th 2019, 05:00
Media files: https://www.air-journal.fr/wp-content/uploads/air-journal_Ryanair-737-800-takeoff-light.jpg
La compagnie aérienne low cost Ryanair va baser un avion supplémentaire dans chacune de ses deux bases françaises, annonçant pour le printemps prochain quatre nouvelles liaisons reliant Bordeaux à Agadir et Thessalonique, et Marseille à La Canée et Dublin. Le spécialiste irlandaise du vol pas cher a célébré le 12 juin « l’ouverture » de ses deux nouvelles bases en France, annonçant pour chacune l’arrivée en octobre d’un troisième Boeing 737-800 de 189 sièges. L’investissement total de 600 millions de dollars selon le communiqué de Ryanair lui permet de proposer 83 lignes vers 20 pays dans les deux aéroports, de quoi transporter 4 millions de passagers par an. A Bordeaux-Mérignac où la base a été inaugurée en avril, la low cost lancera en avril 2020 une nouvelle liaison vers Agadir-Al Massira, avec deux vols par semaine non détaillés face à la concurrence de TUI Fly Belgium. Il s’agira de sa septième route entre la base française et le Maroc. Une autre nouveauté, vers Thessalonique-Makedonia en Grèce, verra le jour au printemps prochain, avec deux rotations hebdomadaires sans concurrence s’ajoutant à celles vers Mykonos. L’aéroport bordelais accueille déjà 37 lignes de Ryanair, comprenant : Alicante (2 vols hebdo), Bari (2), Budapest (2), Bologne (2), Brest (3), Bruxelles Charleroi (5), Cologne (3), Copenhague (3), Cork (2), Dublin (2), Édimbourg (3), Faro (2), Fès (2), Cracovie (2), L’Amelia (2), Lille (7), Lisbonne (5), Londres Stansted (6), Malaga (3), Manchester (2), Marrakech (2), Marseille (7), Milan Bergame (5), Mykonos (1), Nador (2), Naples (2), Oujda (1), Ouarzazate (2), Palerme (2), Porto (3), Prague (2), Rome Ciampino (4), Séville (2), Strasbourg (3), Tanger (2), Valence (2) & Venise Trévise (3). De quoi assurer jusqu’à 86 vols hebdomadaires et transporter 1,4 millions de clients par an (+186%), avec 100 emplois Ryanair et « 1000 emplois “sur site” par an ». Pascal Personne, Président du directoire de la SA Aéroport de Bordeaux-Mérignac, a déclaré dans un communiqué : « quand Ryanair ouvre une base à Bordeaux, elle investit dans son développement. C’est une marque de confiance évidente dans le dynamisme du territoire néo-aquitain. L’ancrage de Ryanair à Bordeaux donne un vrai coup d’accélérateur d’un point de vue économique et touristique. L’offre globale des vols compte désormais 37 lignes vers 14 pays, hiver inclus. Pas moins de 25 nouvelles lignes seront ouvertes cette année, renforçant les 12 lignes déjà existantes ». A Marseille-Provence où sa base a été inaugurée la veille de celle de Bordeaux, Ryanair a également annoncé hier l’arrivée d’un troisième 737-800 à l’automne et deux nouvelles lignes pour la prochaine saison estivale. Celle à destination de La Canée (Chania), sa première entre Marseille et la Grèce, sera opérée deux fois par semaine sans concurrence, tandis que celle vers sa base historique à Dublin (vols mercredi, vendredi et dimanche à compter du 10 mai) fera face à Aer Lingus. La base marseillaise propose déjà 47 destinations Ryanair comprenant Agadir (2 vols par semaine), Alicante (2), Bologne (3), Bordeaux (7), Brest (7), Budapest (2), Bucarest (2), Catane (2), Charleroi (10), Copenhague (2), Édimbourg (2), Eindhoven (3), Essaouira (2), Faro (2), Fès (5), Ibiza (2), Cracovie (2), Lille (7), Lisbonne (7), Londres Stansted (12), Madrid (5), Malaga (3), Malte (2), Manchester (2), Marrakech (7), Milan Bergame (4), Nador (2), Nantes (10), Naples (2), Ouarzazate (2), Oujda (2), Palerme (3), Palma de Majorque (3), Porto (8), Prague (2), Rabat (3), Rome Ciampino et Fumicino (7), Séville (3), Sofia (2), Strasbourg (3), Tanger (2), Tel Aviv (3), Toulouse (7), Tours (2), Valence (2), Varsovie (2) et Zadar (2). Pour un total de 155 vols hebdomadaires et 2,6 millions de clients par an (+38%), avec 100 emplois Ryanair et « 2000 emplois “sur site” par an ». Philippe Bernand, Président du directoire du l’aéroport de Marseille Provence, a déclaré : « nous sommes très heureux de l’ouverture de cette base Ryanair, qui permet à la compagnie de poursuivre sa croissance sur le sol provençal. Deux avions d’ores et déjà basés et opérant depuis début avril, un troisième prévu début octobre, Ryanair compagnie majeure depuis plus de 10 ans à Marseille s’engage ici avec un programme de vols sans précédent ! Avec les toutes nouvelles routes vers La Canée en Crète, et Dublin, Ryanair franchit en effet la barre des 50 lignes pour la prochaine saison. Pour l’aéroport, cette annonce s’inscrit parfaitement dans sa stratégie de développement avec toujours plus de diversité dans les destinations proposées aux Marseillais et Provençaux. Elle contribue également au rayonnement de Marseille et de la Provence en Europe, véritable invitation à découvrir notre belle région. Enfin, cette augmentation de l’offre sur Marseille est aussi une marque de confiance de Ryanair qui témoigne du potentiel de notre territoire. » Les clients français et les visiteurs peuvent réserver leurs vacances jusqu’en octobre 2020, profitant de tarifs encore plus bas et des améliorations au service à la clientèle de Ryanair. Pour célébrer cela, Ryanair lance une offre spéciale sur 100 000 sièges à partir de seulement 17,99 € pour voyager entre juin et septembre, et disponibles à la réservation sur le site Ryanair.com jusqu’à vendredi à minuit (14 juin). Le CEO de Ryanair Michael O’Leary s’est dit « heureux de lancer les deux nouvelles bases françaises de Ryanair à Bordeaux et à Marseille, où nous baserons 6 appareils et investirons 600 millions de dollars. La croissance de Ryanair comptera 1,4 million de clients par an à l’aéroport de Bordeaux et 2,6 millions de clients à l’aéroport de Marseille, tout en créant 200 emplois de pilotes et de personnel de cabine Ryanair et en soutenant 2000 emplois indirects dans les aéroports ». Interrogé à propos des conditions de travail de certains employés dans les deux bases, dénoncées le mois dernier, Michael O‘Leary a expliqué hier que ces personnes « n’avaient pas travaillé le mois complet, et nous avons rencontré des problèmes sur le paiement des taxes » différentes selon les vols intérieurs et internationaux ; il a promis que « tout sera régularisé » d’ici le 1er juillet. Et il a répété que la compagnie aérienne « s’est engagée quand on a annoncé le lancement de nos bases françaises à avoir des contrats français soumis à la législation, française avec des taxes françaises et un salaire minimum français et même au-delà » lors de sa conférence de presse rapportée par La Provence. Rappelons qu’une troisième base française sera inaugurée par Ryanair à l’automne, à Toulouse-Blagnac avec onze nouvelles liaisons à la clé.

You are receiving this email because you subscribed to this feed at https://blogtrottr.com
If you no longer wish to receive these emails, you can unsubscribe here: https://blogtrottr.com/unsubscribe/5qq/czB70x

發佈留言